N51 - Tennis de table
Activités


Summer Cup
du 17.12.2017 11:02
au 11.08.2018 00:00

les vendredis :

3, 10, 17 et 24 août

à 19h00

 
Stages d'été
du 05.11.2017 12:49
au 31.08.2018 00:00

du 16 au 20 juillet

du 20 au 24 août

Manu Laforge

0488/822311

 
Renseignements :
Manu Laforge
+32 (0) 488/82.23.11
CB : 068-2019444-28
TT Vedrinamur  <  Le club  <  Histoire

L'histoire du club

L'année 1970 vit naître deux cercles à Vedrin Palette Vedrin-Comognes et Jeunesse Vedrin.

En 1997, ils fusionnèrent sous l'appellation TT Vedrin.

 En 2001, l'appelation fût modifiée pour devenir TT VedriNamur.

 2001, l'Europe

Palette Vedrin-Comognes

Palette Vedrin-Comognes vit le jour en mai 1970, à l'initiative de l'ancien club des jeunes qui n'avait plus de local. Le président de ce dernier n'était autre qu'Eli Laforge, lequel devait ensuite faire son chemin dans le milieu du ping. Il occupa le secrétariat ou la présidence de la "Palette" durant un quart de siècle. Le premier président, Jean-Claude Mabille, fut très vite remplacé par Alain Jacques, actuellement sociétaire de Ligny. Plusieurs comités se succédèrent, avec les Franz Delfosse, Robert Rolain, Catherine Bousmane et le regretté Olivier Florimont. On retrouva souvent Emile Jacques et Daniel Marchot à la trésorerie. Peu après le jubilé d'argent, Philippe Laforge prit le relais de son frère Eli, appelé à la présidence du conseil national et du comité exécutif de l'ASBL de la FRBTT, et, après fusion, devint le premier président du TT Vedrin.


De deux équipes, en 1970-1971, le club passa à 17 en 1994-1995, avec 110 affiliés. a l'issue de la saison 1974-1975, l'équipe fanion de la Palette Vedrin, composée de François Gérard, Michel Masson, Robert Rolain et Eli Laforge, accédait à la 3ème Nationale. Là, elle terminait 2ème de sa série et prenait place en 2ème nationale. Sans transfert, la même formation se retrouvait en 1ère provinciale, trois saisons plus tard. Pendant ce temps, une section fémininne se développait et atteignait la nationale, où sont encore alignées, pour 2000-2001 deux triplettes. Trois lustres plus tard, des jeunes formés à Vedrin, comme Jean-Marie Ferooz, Manu Laforge, Bruno Lefèvre et Bruno Caruso, ramenaient le club en nationale. Vedrin est d'ailleurs particulièrement fier de ses jeunes, qui glanèrent de nombreux titres provinciaux et nationaux et, à huit reprises, le "Grand Prix Vers l'Avenir". Ils enlevèrent aussi le titre de champion de Belgique interéquipes minimes en 1986-1987; ce qui valut à Palette le premier accessit du trophée du mérite sportif de la ville de Namur.

Jeunesse Vedrin

C'est en la salle du café Parmentier, en septembre 1970, que la Jeunesse Vedrin, fut quant à elle, portée sur les fonds baptismaux, par les Edouard Rase, Jacky Dricot et Isi Jadot. Fin de la saison suivante, les deux équipes trouvèrent refuge au café voisin, chez Merveille.

 

En 1976-1977, Gustave De Greef passe à la présidence. Il y restera jusqu'à la fusion, en juin 1997. En 1980-1981, nouveau déménagement vers les anciennes écoles communales de Daussoulx. La première inscription d'une équipe dames en interclubs provincial survient en 1988-1989. Un an plus tard, la triplette féminine enlève, en division II, les titres provincial et francophone. En 1990-1991, le club refait ses valises pour s'installer en la salle de gym de l'école de la Sitrée, à Vedrin-Centre. En deux mois, le nombre d'affiliés passe de 35 à 70 avec six équipes et l'accession à la nationale pour l'équipe dames. En 1994-1995, c'est au tour des messieurs d'évoluer en nationale et l'ASBL Jeunesse Vedrin voit le jour.

TT Vedrin, la fusion

Les premières réunions des responsables des deux clubs, en vue de préparer la fusion, eurent lieu au début de la saison 1996-1997. En juin 1997, celle-ci était effective. Le TT Vedrin était né, avec le comité suivant : Philippe Laforge (président), Eric Gustin (secrétaire et actuellement membre du CPN et secrétaire provincial de la comission technique des jeunes), et Emile Jacques (trésorier).L

 

e dernier transmet peu après, ses pouvoirs à Renée Gérard, tandis que Jean-Pierre Tondu a la responsabilité des interclubs. En 1997-1998, le club aligne 38 équipes, dont 10 dames, soit 199 affiliés, qui jouent dans trois locaux. Enfin, en 1998-1999, le TT Vedrin entre dans les superbes installations du Fond de Bouge. Le club, dont Eli Laforge a repris la présidence en juin 2000, peut y installer jusqu'à 16 tables et y organiser des compétitions de haut niveau. Rappelons que, cette saison, les Randolet, Preud'Homme et Pesesse joueront en division 1 nationale dames et que l'équipe fanion messieurs a échoué de peu, pour la montée parmi l'élite nationale.

TT VedriNamur

En Juin 2001, l'assemblée générale a approuvé le changement de nom du club. Par ce fait, le club montre son désir de se voir lié au nom de la ville de Namur. Ce désir montre l'envie de progresser du club et de fixer des objectifs non plus uniquement sur un plan social mais également sur le plan sportif.

 

La ville de Namur qui désire montrer son nom dans le cadre sportif également est un berceau favorable à ce nouvel objectif. Le désir de réaliser cet objectif sportif doit se faire avec des joueurs régionnaux. Une équipe compétitive a été composée avec Luc Cabrera, Pierre-André Squélart, Vincent Duvivier et l'incontournable Vedrinois Emmanuel Laforge.

 

Lors de la même assemblée, Gustave De Greef, qui désirait prendre sa retraite au niveau du comité, a été élu président d'honneur. Pour son travail permanent tant à la Jeunesse Vedrin qu'au TT Vedrin, il a mérité cent fois d'être toujours associé au nom du club.

2001, l'Europe

Octobre 2001, le TT VedriNamur réussit son examen d'entrée en coupe d'Europe. Dans le cadre du premier tour de la "TT intercup", le TT VedriNamur s'impose au TT Okarben. Ce club allemand n'est pas un foudre de guerre et le TT VedriNamur commence son aventure européenne par une victoire après un déplacement qui restera gravé dans les mémoires.

Vers le haut

 
2010 - 2011 © Copyright Vedrinamur // Contact- Facebook
Site réalisé par :IntoTheNet © IntoTheNet freelance web developer